Conclusion

   Les cultures in-vitro sont aujourd'hui utilisées partout dans le monde et dans des domaines différents. Ainsi, l'industrie agro-alimentaire ou encore l'industrie horticole utilisent cette technique pour mettre en culture rapidement, à moindre coût et sur peu d'espace, de nombreuses plantes. Le manque de place dans les grandes métropoles et même dans les campagnes rend l'idée de ferme verticale alléchante. En effet, dans ces tours, des milliers de plants seraient cultivés in-vitro afin de nourrir des milliers d'hommes.

   Mais cette technique ne serait pas possible sans une caractéristique propre aux végétaux : la totipotence cellulaire. Un être vivant adulte peut ainsi redonner de nombreux clones tous identiques au premier. Ainsi une seule plante, cultivée de manière adéquate peut redonner une multitude d'exemplaires d'elle même. Caractéritique pratique pour sauvergarder une plante en danger ou pour reproduire, à destination de la vente, une multitude de plantes.

   Enfin, la découverte récente d'un nouveau type de cellule, les cellules souches, ouvre de nombreuses possibilités médicales. On pourrait remplacer des organes entiers chez des patients. On pourrait, à terme, soigner des personnes atteintes de tumeur ou de cancer : on enlève l'organe atteint pour le remplacer par un neuf. Actuellement, il s'agit encore de science fiction mais dans quelques années, une prise de sang vous permettra peut-être de vous faire greffer un organe entièrement neuf.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site